Poèmes, Photographies, Infographies, Peintures et Créations de Michèle Schibeny
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A CORPS ET A CRIS LA VIE ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michèle Schibeny
Admin


Féminin
Nombre de messages : 5496
Age : 56
Localisation : NEVERS
Emploi/loisirs : Poète, Photo-Infographiste
Humeur : artistique !
Date d'inscription : 30/09/2008

MessageSujet: A CORPS ET A CRIS LA VIE ...   Sam 12 Mai - 19:31




[img][/img]






A corps et à cris
La Vie






C'est pas sorcier
Faut laisser aller
De soleil se gorger
Ouvrir ses bras, s'étaler,
S'installer où vibre l'été
C'est pas sorcier !



C'est pas si dur
Faut pas retenir
Même à désobéir
Pour jamais plus à se trahir
Transparent encor se polir
C'est pas si dur !



C'est pas si mal
Fragile en guingois
D'en recevoir les droits
D'en constater tous les choix
Pour se réveiller à l'endroit
C'est pas si mal !



C'est pas si fou
De croire d'abord
De penser juste en corps
De crier d'un choeur ses torts
D'en oublier les mauvais sorts
C'est pas si fou !



C'est pas si con
D'être suspendu
A des sous-entendus
Et seulement défendu
Par soi d'être un malentendu
C'est pas si con !



C'est pas sérieux
De pleurer seul là
Fidèle ou apostat
De se morfondre pour ça
De surveiller le thermostat
C'est pas sérieux !



C'est pas sorcier
Laisse-toi aimer
Au grand jour frissonner
Regarde-toi avancer
Plante-toi où sourient les blés
C'est pas sorcier !





© La Belle



















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.forum-actif.net
 
A CORPS ET A CRIS LA VIE ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE TATOUAGE arts du corps
» [Spoiler] Shurara Corps
» Enlever corps de ses jambes
» Magie et corps à corps
» [Kauffman, Jean-Claude] Corps de femmes, regard d'hommes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HISTOIRE D'AIMER :: TOUS LES POEMES DE MICHELE SCHIBENY-
Sauter vers: