Poèmes, Photographies, Infographies, Peintures et Créations de Michèle Schibeny
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 PARFUM DE SOI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michèle Schibeny
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5510
Age : 56
Localisation : LES MAZURES
Emploi/loisirs : Poète, Photo-Infographiste, Peintre
Humeur : artistique !
Date d'inscription : 30/09/2008

MessageSujet: PARFUM DE SOI   Ven 5 Mai - 6:48












Parfums de soi





Écris, acharne-toi !
Livre-toi sans trouble
A même la page double
Les pieds pris dans la glu des lignes
Les mains noires d'encre juvénile
Les lèvres embrassant ton billet
La bouche à susurrer le secret
De ton cœur qui dit ou qui nie
Pour bien faire
Et même pour faire bien
De ton âme qui s'en croit
Comme ces vedettes
Ces vedettes de cinéma
Excentriques et capricieuses
À Cannes ou bien ailleurs
Devant mille objectifs
À Milan, à Rome ou Paris
Là où tout se fait et tout se dit
À Monte Carlo ou Saint-Tropez
Là où ta plume folle s’électrise
Sensuelle et intrépide
Maquillée mais toujours livide
Défigurée et sans identité
Rapide à s'écorcher ou griffer
Comme tes ongles laissent sur les peaux
Des chemins et des ghettos




Lâche-toi !
Émeus-toi de toi-même !
Verse tes larmes sur tes peines
Sois de fulgurantes colères de haine
De sourires de divine lumière
Fragrances enivrantes de désespoir
Que toutes tu laisseras choir
Pour le plaisir et pour la gloire
Laisse des taches de larmes
Délaver tous tes mots noirs
Ressasser puis voler tes querelles
Abdiquer ou s’obstiner à te tuer
Avec forces et fracas et tempêtes
Avec clairons et trompettes !
Regarde les lignes s'entrechoquer
Se violenter ou festoyer
D'être toujours qui elles sont
D'être de là où elles vont et viennent
Comme ces antiques valses
Ces valses de Vienne
Désuètes et archaïques
Comme ces thermes des Eaux de Volvic
D'un tout autre temps
Pour cette toute autre personne
Cette morte effacée, trop âgée
Cynique et morne héroïne de son propre film




Largue-les
Ces amarres qui te retiennent !
Abandonne-les !
Et vogue sur la mer de tes maux
Qui t'évoquent tant de bateaux
Embouteillés à tes ports
Enchevêtrés de mats et de coques
Emberlificotés de cordages inutiles
Quand tu ne veux qu'être libre
La tête dans les nuées étoilées
Prête à transcrire toutes les pensées
De l'univers indescriptible
De tes Amours fantasmagoriques
Là sur le petit bout de papier
Humble et tout froissé.
Présent et Absent entiers
Voient dans ton imaginaire survolté
Le Désordre et l'Obscurité
La Beauté et l'Illusion
Le Plein et le Néant
L'Apparence et l'Horizon
Tels des jouets animés
Jamais, au grand jamais lassés
D'être offensés, meurtris ou blessés
De remuer ciel et terre
À la poursuite de ce vers
Qui te dit :
Allons ! Écris !





© Michèle Schibeny
















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.forum-actif.net
 
PARFUM DE SOI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel (s) parfum(s) d'été portez vous ?
» Le parfum de la dame en noir...
» Poupées BELLES DE PARFUM ou PEPPERMINT ROSES
» Tiger eyes (le parfum français de Shahrukhji)
» [Ogawa, Yoko] Parfum de Glace

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HISTOIRE D'AIMER :: TOUS LES POEMES DE MICHELE SCHIBENY-
Sauter vers: