Poèmes, Photographies, Infographies, Peintures et Créations de Michèle Schibeny
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 CAUCHEMARS A L'AUBE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michèle Schibeny
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5510
Age : 56
Localisation : LES MAZURES
Emploi/loisirs : Poète, Photo-Infographiste, Peintre
Humeur : artistique !
Date d'inscription : 30/09/2008

MessageSujet: CAUCHEMARS A L'AUBE   Jeu 30 Avr - 18:18









Cauchemars à l'Aube





Le matin est venu hurlant son désespoir
Racontant des histoires d'improbables déroutes
Envenimant la peur d'affronter tant de noir
Ranimant les émois, les errements et les doutes


Des images perfides empoisonnant le coeur
S'incrustant dans nos âmes en échos lancinants
Réveil intemporel des visions de nos peurs
Qui nous laissent exsangues et les yeux larmoyants (Fripou)


Quand marche et se traîne à vouloir ailleurs aller
L'horreur, sans qu'au bruit enfin crèvent les génies
Qui tempêtent et infestent de persiffler,
L'enfer aussi défie maudits et impunis


Exténuée, de pureté blessée se lève
La Lumière à toutes les places désertées.
Alors, les spectres trop las enfin parachèvent
D'humilier le sage encor pour sa lacheté (La Belle)


Dans l'aurore assombrie de relens indicibles
Des souvenirs gravés, peuplés de nos fantômes
On s'aimerait ailleurs, transparents, invisibles
Oublier les erreurs qui hantent nos royaumes


Goutte à goutte s'égrainent les terreurs des ténèbres
Laissant dans nos regards des silhouettes putrides
C'est bal du grand Satan que nos rêves célèbrent
Rendant les heures glauques, haineuses d'être vides (Fripou)


L'incroyable surenchère et en forcené
Fait valser la peur d'un air de paranoïa
En tous sens hurle l'odieux indiscipliné
S'arrachant les yeux en singeant l'Alléluia


Ses ongles noirs de crasse en mon rêve me touchent
Ils m'agrippent et mettent en charpie mes chairs
Et j'ai un malaise en mon sommeil sur ma couche
Et le soleil bascule en vrilles dans les airs (La Belle)


Il est temps d'échapper aux torpeurs de la nuit
Avant de succomber aux visions qui accablent
Le coeur bat la chamade anéanti, détruit
Enfin poser des mots sur nos inénarrables


Dans un rai de lumière trouver l'absolution
Oublier les sarcasmes de rêves agonisants
Sans chercher à comprendre, sans reconstitution
Des raisons et des causes nous brutalisant (Fripou)





©️ Fripou et La Belle


Ecrit sur Le Coin des Poètes




:newroz:





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiredaimer.forum-actif.net
 
CAUCHEMARS A L'AUBE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HISTOIRE D'AIMER :: DUOS DE MOTS-
Sauter vers: